Actualités

1 AN DÉJÀ !

La FéBUL devient membre de chez Bij Ons/Chez Nous

Voilà déjà un an que l’InfoBUL existe. Merci à tous et toutes de nous suivre. Des suggestions à nous faire ? Des sujets à nous proposer ? 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

PROJETS EN COURS

Un projet concret de logement mêlant intergénérationnel, AIS et occupations temporaires...

Depuis plusieurs années, la FéBUL œuvre dans le champ des conventions d’occupations précaires et temporaires. La finalité de ce travail s’inscrit dans la lutte contre les logements vides ainsi que dans la mise en place d’une solution pragmatique à la crise du logement. Nous ne pensons pas que l’occupation soit l’unique solution pour faire face aux nombreuses difficultés dans la réalisation effective du droit au logement mais nous restons convaincus qu’il s’agit d’un outil efficient pour permettre aux personnes fragilisées de se loger dans un habitat correct contre paiement d’une indemnité peu élevée en vue d’une émancipation et d’une stabilisation des autres composantes dans leurs parcours de vie.

Une Agence Occupations Temporaires est en place à la FéBUL depuis plus de 10 ans avec une reconnaissance de la région depuis décembre 2013. Le projet ci-dessous, correspond en tous points aux missions de cette Agence (expertise, facilitation dans les négociations, mise en relation d’acteurs concordants, accompagnement juridique, conseils et soutien …)

En savoir plus: Un projet concret de logement mêlant intergénérationnel, AIS et occupations temporaires…

 

Pour un permis locatif bruxellois

Encore trop de logements non-conformes ou à la limite de l’insalubrité se retrouvent sur le marché locatif. Les travailleurs sociaux évoluant dans le secteur « insertion par le logement » sont confrontés toutes les semaines à un public mal logé, et ce à différents niveaux : tant au niveau de l’état du bâti que du prix du loyer.

En savoir plus : Pour un permis locatif bruxellois…

 

Rencontre InterCoCoLo - 10 décembre 2018

Le 10 décembre 2018, le groupe InterCoCoLo vous invite à cette rencontre de fin d’année, rassemblant tous les CoCoLos actifs dans neuf sociétés de logements de la région bruxelloise. A partir de 16h, ils vous attendent pour faire le bilan depuis le début de leurs engagements et vous encouragent à penser avec eux la suite, avec la perspective des prochaines élections régionales 2019 notamment. 

En savoir plus: Rencontre InterCoCoLo - 10 décembre 2018

 

Un nouveau collaborateur à la FéBUL 

Un nouveau collaborateur vient de rejoindre l’équipe de la FéBUL, venant combler le poste anciennement occupé par Elise Fastenakel.  À cette occasion, nous lui avons posé quelques questions autour d’une pause café, afin de vous le présenter. 

Lire l'entretien: Un nouveau collaborateur à la FéBUL

  

MEMBRES ET PARTENAIRES

Fin et suite du 123, rue Royale 

Après dix ans d'occupation, les membres de Woningen123Logements, habitants de la rue Royale,  ont dû quitter le bâtiment qu'ils occupaient. A l'annonce de la fermeture un an avant l'échéance, des mouvements se sont formés en interne pour tenter de retrouver un nouveau bâtiment dans lequel reproduire le modèle de communauté autogérée. 

En savoir plus : Fin et suite du 123, rue Royale

 

Inauguration d'une maison dont l'AIS Quartiers est devenue propriétaire

Dans le courant de l’année 2015, les instances de l’Agence Immobilière Sociale Quartiers envisagent l’achat d’un bien immobilier. L’équipe est alors vigilante aux offres du marché et visitent plusieurs biens.En décembre 2016, l’Assemblée Générale vote l’achat d’un bien situé à Anderlecht, chaussée de Mons. L’acte de vente est conclu en avril 2017.

En savoir plus : Inauguration d’une maison dont l’AIS Quartiers est devenue propriétaire…

 

Occupation Chaussée de Mons

L'Agence Occupation de la FéBUL a signé en 2018 plusieurs conventions d’occupation de logements avec l’organisme Citydev.brussels. Pour un des bâtiment situé chaussée de Mons, la FéBUL a scellé un partenariat avec l’Union des Locataires Marollienne et  l’asbl Diogènes qui se chargeront de l’accompagnement social des habitants. Trois unités de logement seront ainsi occupées pour une durée d’un an. A terme ce bâtiment sera démoli pour faire place à une nouvelle construction.