Retour sur la soirée de fin d'année des CoCoLo

Le 10 décembre 2018, le groupe InterCoCoLo a inauguré sa première rencontre de fin d’année rassemblant tous les CoCoLo actifs dans neuf sociétés de logements de la région bruxelloise. Les acteurs les soutenant – SLRB, SISP, PCS et Syndicat des Locataires - y étaient également invités. L’enjeu ? Réfléchir aux manières d’améliorer le dispositif en vue des élections régionales de mai 2019. 

La FéBUL a initié la formation d’un groupe InterCoCoLo en 2009 afin de pouvoir offrir aux délégué.e.s qu’elle accompagne un endroit où peut se développer une réflexion collective sur le dispositif. 

Exerçant actuellement son 4ème mandat, le dispositif a déjà évolué depuis ses débuts et doit nécessairement continuer à être évalué afin de mieux coller aux réalités de terrain mais surtout de permettre à chaque groupe d’avoir un réel poids dans les décisions prises par la société de logement et contribuer ainsi à l’amélioration des conditions de vie du logement social à Bruxelles.   

1 an après le début de leur mandat le 25 mars 2017, les CoCoLos avaient exprimé l’envie de repenser l’encadrement légal émanant du Règlement d’Ordre Intérieur pour les CoCoLo élus le 25 mars 2017 et pour le CoCoLo élu le 1er décembre 2018. Dans quel but ? Pointer les difficultés inhérentes au texte, et faire des propositions de changements qui pourraient simplifier la réalisation de leurs missions. 

Deux réunions de l’année 2018 ont été entièrement consacrées aux discussions autour du texte. Une autre réunion a été consacrée à la valorisation du dispositif, en utilisant le site internet mis en place par la FéBUL, www.cocolobru.be. Des changements seront opérés dans le courant du premier trimestre 2019. Enfin, une dernière réunion a servi à organiser la rencontre du 10 décembre dernier.  

Lors de cette rencontre, les CoCoLo ont présenté les projets menés sur chacun de leurs sites durant l’année 2018. En parallèle, des panneaux invitaient les participants à s’exprimer sur l’état des relations avec les différents acteurs entourant le dispositif (SISP, SLRB, réseaux locaux)  mais aussi sur les difficultés ou non de remplir les 4 missions qui leur sont assignées. Ces pistes de réflexion seront reprises dès la première réunion InterCoCoLo (4 février 2019) afin de constituer un cahier de propositions à adresser au prochain Cabinet régional en charge de la matière du logement.  Nous vous tiendrons bien sur au courant de l’avancée de cette intiative...