Un projet concret de logement mêlant intergénérationnel, AIS et occupations temporaires…

Depuis plusieurs années, la FéBUL œuvre dans le champ des conventions d’occupations précaires et temporaires. La finalité de ce travail s’inscrit dans la lutte contre les logements vides ainsi que dans la mise en place d’une solution pragmatique à la crise du logement. Nous ne pensons pas que l’occupation soit l’unique solution pour faire face aux nombreuses difficultés dans la réalisation effective du droit au logement mais nous restons convaincus qu’il s’agit d’un outil efficient pour permettre aux personnes fragilisées de se loger dans un habitat correct contre paiement d’une indemnité peu élevée en vue d’une émancipation et d’une stabilisation des autres composantes dans leurs parcours de vie.

Une Agence Occupations Temporaires est en place à la FéBUL depuis plus de 10 ans avec une reconnaissance de la région depuis décembre 2013. Le projet ci-dessous, correspond en tous points aux missions de cette Agence (expertise, facilitation dans les négociations, mise en relation d’acteurs concordants, accompagnement juridique, conseils et soutien …)

Le projet de la chaussée de Ninove est selon nous, un projet qui fait sens dans ces enjeux et qui va se développer avec des finalités sociales et la remise sur le marché de 5 à 6 unités de logements durables.

En effet, l’AIS Quartiers, membre de la FéBUL, est membre fondateur de la coopérative Livingstones. Cette dernière a acquis un bâtiment sis chaussée de Ninove à Molenbeek. Ce bâti, après rénovations, sera pris en gestion par l’AIS Quartiers.

Livingstones, AIS Quartiers et FéBUL ont répondu à un appel à projets de la Région bruxelloise dans le cadre du développement d’un projet intergénérationnel. Nous avons décroché cet appel à projet pour la chaussée de Ninove.

Une collaboration avec la crèche locale a été amorcée. L’Union des Locataires du Quartier Nord a été désignée pour attribuer et accompagner les habitants de ce projet. La FéBUL y assure un rôle d’encadrement méthodologique, d’expertise et de coordination du travail social.

Le bâtiment nécessite de grosses rénovations, avec l’introduction d’un permis d’urbanisme.

Pendant ce délai, la FéBUL a proposé à Livingstones de conclure une convention d‘occupations temporaires avec Woningen123Logements. Cette association, experte dans les projets logements d’occupations temporaires, voyait, en effet, son projet de la rue royale, 123 se terminer. Il y avait, un besoin important de trouver des solutions de relogements pour qu’aucun des habitants de la rue royale ne soit laissé à l’abandon.

Une convention d’occupations temporaires a été conclue pour une durée de 18 mois.

Au terme de l’occupation, les travaux de rénovations débuteront et, au terme de l’occupation ses logements seront attribués à des familles sur la liste des candidats en attente d’un logement auprès de l’AIS Quartiers.

Elles seront accompagnées et soutenues dans leur emménagement et dans la dynamique collective autour de mécanismes de solidarités intergénérationnelles par l’UL Quartier Nord et la FéBUL.

La boucle sera ainsi bouclée… Partant d’un logement vide, il y aura eu investissement, occupations temporaires, mandat de gestion avec une AIS et projet intergénérationnel…

Déjà et encore merci aux différents acteurs qui permettent la réalisation de tels projets. Cela permet la réalisation effective du droit au logement.